Économisez chaque mois sur votre assurance de prêt!
4 Oct 2022

Métier à risque : trouver la bonne assurance

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Proposé par

Edouard S.
Co-fondateur de manouvelleassurance.fr
Source :

Métier à risque et assurance emprunteur ?

Si les métiers à risque couvrent tous le spectre de la vie active, il n’y a pas de liste définie une fois pour toutes. Chaque assureur a la sienne. Pour autant, les professionnels exerçants ces métiers ont aussi le droit de souscrire un crédit immobilier et une assurance emprunteur.

Métiers à risques, de quoi parle-t-on ?

Certains métiers à risques sont évidents : l’armée, la police, les pompiers. Ils sont loin d’être les seuls : pilote d’avion ou d’hélicoptère, convoyeur de fonds, marins de marine marchande, professionnels du secteur pétrolier, gazier ou impliquant d’autres substances très dangereuses, routier, couvreur.

Les reporters, photographes et cameramen de presse prennent aussi des risques lorsqu’ils sont envoyés sur le théâtre d’opérations de guerre ou de troubles politiques ou sociaux, mais aussi sur des événements dramatiques tels que des catastrophes naturelles. Sans oublier certains métiers du spectacle vivant ou audiovisuel comme cascadeur ou trapéziste.

Un niveau de risque plus élevé

Pour les professionnels qui exercent l’un de ces métiers au quotidien, les risques d’accidents corporels sont à l’évidence beaucoup plus importants que pour les autres assurés.
Des accidents qui peuvent engendrer des incapacités de travail à répétition, voire une situation d’invalidité provisoire ou définitive.

En tant qu’emprunteur, ils risquent plus souvent de se retrouver hors d’état de se procurer un revenu d’activité normal et donc de rembourser correctement leur crédit immobilier. 

A noter aussi que certains métiers ne sont pas intrinsèquement considérés comme à risque, comme chirurgien ou pianiste. Cependant, un simple accident à la main peut remettre en cause l’intégralité de leur carrière professionnelle. A méditer…

Quelle assurance emprunteur ?

Pour tous ces professionnels, impossible de proposer une assurance emprunteur classique.
Le contrat doit évidemment être établi sur mesure, notamment grâce à la délégation d’assurance.
Il s’agit d’adapter le niveau de protection des garanties, en particulier l’invalidité et le décès, au niveau de risques de chaque métier et même de chaque poste dans ce métier.
Pour l’assureur, il s’agit de se donner les moyens de couvrir efficacement des besoins potentiellement beaucoup plus importants.

Notre conseil

Dès lors que vous modifiez le niveau de risque de votre métier ou de votre poste, à la hausse comme à la baisse, prévenez l’assureur pour qu’il adapte votre contrat.
L’objectif est qu’il couvre toujours correctement vos besoins à leur juste mesure : ni trop, ni trop peu. Et n’oubliez pas : grâce à la loi Lemoine, vous avez désormais le droit de changer d’assurance emprunteur à tout moment s’il ne vous satisfait plus.

Partager l’article :

Proposé par

Edouard S.
Co-fondateur de manouvelleassurance.fr
Source :
Partager l’article :